| Connecté partout

Oyster® Connect

Que les smartphones, les tablettes, les ordinateurs portables ou les smarts TV soient connectés ou non au réseau domestique, tous les appareils restent connectés à l‘internet et rien ne s‘oppose à une navigation sûr et rapide.

En voyage, les campeurs doivent souvent faire face à des contraintes d‘internet : Il n‘est pas rare que les réseaux WLAN/LTE dans les campings soient mal captés ou surchargés. C‘est précisément pour les voyageurs qui, même sur la route ont besoin d‘une réception fiable pour travailler ou qui ne souhaitent pas renoncer à l‘ internet en vacances que l‘entreprise ten Haaft propose la solution.

Les avantages en un coup d‘œil

  • Montage de l‘unité émettrice et réceptrice sur le toit du véhicule pour éviter les atténuations
  • Antennes WLAN performantes (2x2 MIMO) et antennes LTE - Diversity
  • Mise en place unique et simple du „réseau domestique mobile“
  • Libre choix 2,4 GHz / 5 GHz dans le réseau WLAN, tant pour l‘unité extérieure que pour l‘unité intérieure
  • Prise en charge des bandes LTE B1/3/7/8/20/28/38/40/41
  • Le réseau filaire permet de décharger le réseau WLAN, pas toutes les Smart-TV dispose du WLAN
  • Structure aérodynamique
  • Montage simple et conception peu encombrante
  • Résistant aux intempéries
  • Fonctionnement pratique
  • 3 ans de garantie

Remarque sur la carte SIM :
L‘exploitation du réseau LTE nécessite une carte SIM qui n‘est pas incluse dans la livraison. Les coûts d‘interconnexion ainsi que les paramètres internet (Envoi/Réception de donnée, itinérance) sont déterminés par l‘opérateur concerné et doivent être vérifiés par le client lui-même.

| EN PARFAITE HARMONIE

Voyagez confortablement avec votre «réseau domestique maison»

L‘ Internet mobile comme à la maison – même pendant le trajet

Les ingénieurs du fabricant de technologies satellitaires mobiles du Baden-Württemberg ont développé avec l’ Oyster® Connect un système d’antennes spécial pour les exigences élevées. Le point d’accès assure un signal stable, même pendant la conduite.

Vous pouvez surfer en toute tranquillité dans votre camping-car, fourgon ou caravane et profiter de tous les avantages d‘un „réseau domestique mobile“.

La connexion reste indépendante de la localisation, quel que soit le réseau d‘origine du signal extérieur – les terminaux enregistrés se connectent automatiquement au point d’accès.

Au Sommet – Oyster® Connect

L‘un des principaux avantages de ce système particulier d‘antennes, avec une connexion HF directe à l‘émetteur et aux modules récepteurs, est que l‘emplacement de montage de l‘unité extérieure se trouve sur le toit du véhicule, ce qui permet d‘émettre et de recevoir la puissance maximale.

L’ Oyster® Connect est donc bien plus performant que la réception des téléphones portables classique et les autres produits actuellement disponibles sur le marché, car l’amortissement des signaux par la structure du véhicule (vitrage thermique / carrosserie métallique) et la longueur du câble d’antenne ne jouent plus aucun rôle.

Unité extérieure & Unité intérieure

L‘ Oyster® Connect – Unité extérieure

Le point fort de ce système est que dans l‘unité extérieure, il y a un module LTE et un module WLAN à bi-bande.

Chacun de ces modules possède un système d‘antenne directement connecté et spécialement adapté à cette application ce qui permet une plus grande portée de réception et en cas de surcharge du réseau LTE par un trop grand nombre d‘utilisateurs d’atteindre non seulement le prochain émetteur , mais aussi l’émetteur le plus proche.

Dans le domaine du WLAN, le système MIMO à 4 antennes assure un débit de données stable, tant dans la bande 2,4 GHz que dans la bande 5 GHz. Derrière MIMO se cache la capacité, grâce à un traitement intelligent des données d’envoyer et de recevoir un flux de données par plusieurs antennes. (Entrée multiple Sortie multiple).

La fonction LTE est basée sur une antenne ALL-band en technologie de diversité. Elle prend en charge toutes les bandes et fournisseurs LTE européens et offre des performances de transmission et de réception maximales sans devoir aligner l‘antenne.

Les informations reçues devant l‘unité extérieure sont transmises à l‘unité intérieure sans perte à l‘aide d‘un câble de données.

 

L‘ Oyster® Connect – Unité intérieure

Le deuxième composant du système Oyster® Connect, est l’unité intérieure, elle se trouve dans l‘habitacle du véhicule et sert de point d’acces WLAN comme à votre domicile. Dans l‘unité intérieure, il y a un point d‘accès privé avec des antennes intégrées WLAN 2,4 et 5 GHz (Technologie MIMO 2×2). Les deux bandes sont en service en parallèle comme cela vous pouvez simultanément utiliser plusieurs terminaux mobiles sur différentes bandes, avec le plus haut transfert possible de données.

Les téléphones portables, les tablettes, les ordinateurs portables ou la télévision intelligente ne doitvent être reliée qu‘une seule fois à l’unité intérieure. L’unité intérieur dispose également d‘une connexion LAN, ce qui permet de construire un réseau filaire LAN privé.

Montage simple

L‘unité extérieure est conçue de manière aérodynamique: d‘une hauteur de seulement douze centimètres et d‘une longueur d‘environ 40 centimètres, elle s‘adapte à chaque véhicule de loisir et se distingue par son poids léger de 1,5 kg.

En ce qui concerne l‘assemblage, les ingénieurs de ten Haaft sont restés fidèles à leur système bien établi : Une plaque de montage est collée sur le toit et le boîtier d‘antenne est fixé avec quatre vis. Une traversée de toit et le câble de données de quatre mètres permettent un montage flexible sur chaque véhicule.

Carte SIM / carte SIM multiple

Il est avantageux d’utiliser une carte SIM multiple que l’on peut insérer dans le lecteur de cartes pendant le montage. Il n’y a donc qu’un seul contrat de téléphonie mobile pour smartphone et Oyster Connect. En 2017, les frais d’itinérance en Europe ont été supprimés, de sorte que l’utilisation de la téléphonie mobile à l’étranger n’entraîne généralement plus de frais supplémentaires.

Le concept d’Oyster Connect prévoit que toutes les unités d’émission et de réception, y compris les lecteurs de cartes, se trouvent dans l’unité extérieure, montée en haut du toit du véhicule. Il s’agit de l’emplacement optimal pour le montage, car cela évite la détérioration (= amortissement) du signal par la carrosserie du véhicule et le vitrage de protection thermique.

Cela permet en outre l’utilisation d’un câble de données au lieu d’un câble coaxial pour la transmission sans perte de données de l’unité extérieure à l’unité intérieure. Les câbles coaxiaux provoqueraient de fortes atténuations. Selon la qualité et la fréquence du câble, la perte de signal est de 0,5 dB – 1,5 dB par mètre. Pour un câble coaxial de 4 mètres, il faudrait donc accepter une perte de signal d’environ 50% – 75%.

Configuration

Configuration conviviale via l’interface web protégée par un mot de passe http://oyster.connect.

Configuration de l‘ Oyster® Connect – Unité extérieure :

  • Sélection et configuration du point d’accès WLAN
  • Prise en charge des réseaux WLAN 2,4 et 5 GHz
  • Réglage du passage automatique ou manuel sur le réseau LTE en cas de non-disponibilité du WLAN
  • Réglage des données d‘accès LTE (APN)
  • Sauvegarde du code pin de la carte Sim

Configuration de l‘ Oyster® Connect – Unité intérieure :

  • Configuration du „réseau domestique“ privé
  • Choix de la bande du point d’accès 2,4 et 5 GHz
  • Mise à jour du système
  • Offre une connexion RJ 45 LAN pour créer un réseau filaire

Caractéristiques techniques

  • ITyp Antenne WLAN / LTE avec routeur et point d‘accès privé
  • IWLAN bi-bande 2,4 et 5 GHz
  • IPrise en charge des bandes LTE (EMEA: Europe, MiddleEast, Africa) B1/3/7/8/20/28/38/40/41
  • IConstruction résistant aux intempéries
  • IVitesse maximale autorisée ~ 180 km/h
  • IUnité extérieure (L x H x P) cm : Unité extérieure 40,5x12x29,2 cm
  • IUnité intérieure (L x H x P) cm : Unité intérieure 17,5x3x10,6 cm
  • IPoids Unité extérieure avec plaque de montage ~ 1,5 kg
  • IPoids Unité intérieure ~ 0,19 kg
  • IPoids Accessoire ~ 0,5 kg
  • IFonctionnement 230 V (uniquement avec adaptateur de réseau)
  • ITension d‘alimentation (tension de bord) 12 V / 24 V
  • IIcon List Item
  • IConsommation électrique maximale 10 W (uniquement avec transmission de données 2G)
  • IIcon List Item

Contenu de la livraison

  • IOyster® Connect - unité intérieure
  • IOyster® Connect - unité extérieure
  • ITraversée de toit et câble de données 4 m
  • ICâble de raccordement Oyster® Connect - unité intérieure
  • IPlaque de montage

Connexions Unité extérieure

  • ILogement pour carte SIM
  • IRaccordement pour connexion de données à l‘intérieur

Connexions Unité intérieure

  • IRaccordement pour connexion de données à l‘extérieur
  • IRJ - 45 LAN
  • IConnecteur électrique rond 2,1 mm

Oyster® Connect FAQs

Portée de la communication mobile d'Oyster® Connect

Elle dépend en majeure partie du prestataire de téléphonie mobile du client. Presque toutes les données du cadre technique sont déterminées par le fournisseur (p. ex. bande LTE utilisée, quantité d'utilisateurs sur un mât de téléphonie mobile, pays plat ou montagneux, nombre de mâts adapté ou non à la topographie, etc.).

Nous supportons toutes les fréquences mobiles, en particulier aussi les fréquences bande 28 / bande 20 fréquemment utilisées dans les campagnes peu peuplées. De plus, nous avons optimisé en conséquence les performances de l'antenne (le gain de l'antenne) et évitons toute perte de signal sur les câbles. Si la position de montage de l'unité extérieure sur le toit du véhicule est choisie de manière optimale (sans autre structure de toit faisant écran), il en résulte une portée nettement supérieure à celle de la concurrence.

Si le réseau du fournisseur et la topographie le permettent, il est possible d’obtenir des distances de plus de 20 km entre Oyster® Connect et la station de base de téléphonie mobile.

Saisie du code PIN

Par le biais de l'interface web, en fait comme pour un portable/smartphone. Si un code incorrect est saisi plusieurs fois de suite, le code PUK doit être utilisé pour déverrouiller l'appareil. Oyster® Connect mémorise un code PIN ayant été une fois saisi correctement, de sorte qu'il n'est PAS nécessaire de le saisir à plusieurs reprises.

Puissance du routeur ?

L'unité intérieure utilise une puissance de rayonnement intentionnellement réduite pour le WLAN de 2,4 GHz et 5 GHz. Cette puissance peut être davantage réduite en 3 étapes, à l’aide du menu de configuration (mot-clé : exposition au rayonnement à l'intérieur du véhicule). Néanmoins, la portée du WLAN privé couvre jusqu'à plusieurs douzaines de mètres autour du véhicule (en fonction de la situation d'installation dans le véhicule et du type de parois du véhicule).

L'unité extérieure adapte automatiquement sa puissance de transmission aux exigences de la station de base connectée du réseau et peut être, bien entendu, augmentée à tout moment jusqu'à concurrence de la puissance maximale légalement autorisée (jusqu'à +33 dBm ou 2 watts dans le réseau GSM).

Vitesse du routeur

La vitesse de transmission des données du routeur dépend principalement de l'offre côté réseau.

Un bon réseau WLAN (privé) de 5 GHz et une bonne couverture LTE peuvent fournir plus de 100 Mbit/s, que le routeur transmet 1:1 aux clients connectés. Un réglage raisonnable s’avère ici important : le WLAN de l'unité intérieure doit être exploité sur un autre canal que le WLAN d'alimentation auquel l'unité extérieure est raccordée. Si un système ne permet pas l'utilisation de différents canaux, la vitesse des données s'effondre.

Si, d’une manière ou d’une autre peu de données arrivent du réseau (WLAN du camping complètement surchargé, ce qui arrive fréquemment), le routeur (c'est-à-dire l'unité intérieure) ne pourra pas en tirer davantage. Mais bien sûr, la simple commutation sur les données radio mobiles (LTE) suffit à pour résoudre le problème.

Pourquoi Oyster® Connect ne dispose-t-il pas de la 5G ?

Que ce soit en Allemagne ou dans les autres pays européens, la 5G fait actuellement la une de l’intérêt public.

En ce qui concerne la 5G, les points suivants sont actuellement particulièrement préoccupants :

  • La couverture du réseau est plutôt théorique. Les centres de population sont approvisionnés, mais la
    campagne, dans laquelle le camping-cariste passe généralement la plupart de son temps, il faudra se
    contenter encore un long moment de la 4G (LTE).
  • Le réseau 5G est conçu pour très grand nombre d'abonnés, avec des débits de données extrêmement élevés. Les objectifs sont certes atteints, mais ceci au détriment de la portée. En plein centre-ville, tout ceci marche à merveille, mais en rase campagne aucun opérateur de réseau ne pourra/devra jamais installer des mâts de téléphonie mobile dans une grille de <3 km. Il ne faut pas oublier qu'actuellement, depuis 2019, beaucoup plus de zones ont été nouvellement approvisionnées en 4G/LTE que des réseaux 5G n’ont été développés .....
    5G → réseau en centre-ville, également dans des bâtiments, centres d'expositions, stades, etc.
    4G → le réseau de données pour la campagne faiblement peuplée
    3G → sera désactivé par tous les opérateurs de réseau allemands et de très nombreux opérateurs
               européens en 2021. Les fréquences continueront d’être utilisées principalement pour
               l'expansion du réseau 4G.
    2G → réseau national continu pour la téléphonie (vocale), compatible à l'échelle mondiale mais
               d'une utilité très limitée pour la transmission de données
Oyster® Connect améliore-t-il également la réception des téléphones portables ou bien est-ce que je peux l’utiliser pour téléphoner ?

Vous n'avez pas besoin d'un téléphone portable pour utiliser Oyster® Connect. Vous pouvez utiliser n'importe quel ordinateur ou tablette, même sans émetteur de téléphonie mobile (sans carte SIM), comme vous le faites chez vous. Les données Internet sont fournies par le biais du réseau WLAN ou du câble LAN. À l'intérieur du véhicule, Oyster® Connect ne fait fonctionner aucun émetteur de téléphonie mobile.

Toutefois, si vous souhaitez utiliser un téléphone portable normal pour téléphoner et que vous n'avez pas de réception téléphonique dans le camping-car, Oyster® Connect est à votre disposition : vérifiez si votre opérateur de téléphonie mobile et votre téléphone mobile supportent tous les deux « WLAN-CALL » et activez-le. Dans ce cas, si votre téléphone mobile ne dispose pas d'un réseau de téléphonie mobile, il vérifie si un bon réseau WLAN est disponible et se connecte alors au réseau mobile par ce détour. Vous ne remarquerez aucune différence dans l'utilisation du téléphone mobile - mais les appels sont d'abord transmis par le WLAN privé d'Oyster® Connect dans le véhicule puis, par LTE, depuis le toit du véhicule vers le réseau mobile. Partout où l'unité extérieure d’Oyster® Connect a encore de la réception sur le toit du véhicule, vous pouvez l'utiliser pour téléphoner - même si le téléphone mobile dans le véhicule affiche « Pas de réseau ».

Peut-on utiliser Oyster® Connect de manière portative, sans montage fixe sur le toit ?

Grâce à son poids léger, l'unité extérieure de l'Oyster® Connect peut être rangée sans problème n'importe où dans le véhicule et placée simplement dans un endroit approprié pour son utilisation. Il n'y a pas d'exigences particulières en ce qui concerne l'emplacement de l'antenne. Toutefois, nous recommandons de placer l'antenne essentiellement à plat et aussi haut que possible, afin d’assurer une connexion optimale aux réseaux radio. Vu que le câble de connexion entre l'intérieur et l'extérieur est branché des deux côtés, le fait d’enfiler le câble par un passe-câble dans le véhicule ne pose aucun problème.

Un câble de connexion plus long entre l'unité intérieure et l'unité extérieure peut également être fourni comme accessoire, de sorte que l'emplacement d'installation temporaire de l'unité extérieure peut être choisi de manière encore plus flexible.

Puis-je également utiliser Oyster® Connect en Asie, aux États-Unis ou en Australie ? Cela fonctionne avec mon téléphone portable.

Bien que les fréquences des téléphones mobiles soient normalisées dans le monde entier, elles ne sont pas identiques dans toutes les régions. Toutefois, quelques bandes (→ fréquences) étant quasiment identiques presque partout, en tant que norme minimum, ceci explique que votre téléphone mobile fonctionne presque partout dans le monde. La situation est un peu plus critique dans le cas de la transmission de données LTE, vu les différences plus importantes entre les régions. C’est la raison pour laquelle toutes les versions Oyster® Connect peuvent être utilisées dans le monde entier, mais il faut s'attendre à des restrictions au niveau de la disponibilité du réseau en dehors de la région prévue.

Oyster® Connect EUROPE : pour l'Europe, y compris la Turquie, le Moyen-Orient et l'Afrique (zone « B »).

 

Les radiations d'Oyster® Connect constituent-elles un risque pour la santé, en particulier lorsque l’on y est sensible ?

L'unité intérieure d'Oyster® Connect utilise exclusivement le WLAN avec une puissance d'émission délibérément bien plus inférieure à celle légalement autorisée. Cette puissance de transmission peut être davantage réduite en 3 étapes à l’aide du site web de configuration. D’une manière générale, il n'existe aucun scénario dans lequel plus de 25 % de la puissance admissible rayonne à l'intérieur du véhicule.

Les émetteurs radio mobiles très puissants se trouvent exclusivement dans l'unité extérieure, c'est à-dire sur le toit du véhicule. Le rayonnement est plat et circulaire, mais non dirigé vers le bas. Un blindage supplémentaire est assuré par le toit du véhicule, qui est très souvent conçu comme une peau en aluminium. En outre, une connexion fiable au mât de téléphonie mobile est obtenue grâce aux bonnes performances de l'antenne, ce qui entraîne automatiquement une réduction de la puissance de transmission nécessaire dans l'unité extérieure.

Est-il possible de monter le Oyster® Connect de façon permanente sur un camping - car dont le toit est surélevé ?

L'unité extérieure d'Oyster® Connect est d'une légèreté absolue avec un poids de seulement 1,5 kg. En outre, la forme est extrêmement aérodynamique. Par conséquent, les forces agissant sur le toit du véhicule sont très faibles. Néanmoins, seul le constructeur automobile concerné peut juger de la capacité de charge de sa structure de toit. Adressez-vous donc absolument au constructeur du véhicule concerné ou au fournisseur de votre camping-car pour obtenir une réponse définitive à ce sujet.

Si Oyster® Connect est monté sur la caravane, est-ce que je dispose également du WLAN au volant du véhicule tracteur ?

Si tant est que l’alimentation LTE requise est disponible, Oyster® Connect fonctionne bien sûr aussi pendant la conduite. Ne pas oublier, cependant, que certains camping-cars maintiennent l’habitacle exempt d'alimentation électrique pendant la conduite. Vous devez donc vous assurer que votre Oyster® Connect est connecté au réseau de bord et donc alimenté en courant pendant la conduite. Il en va de même pour la caravane, bien sûr. L'utilisation d'Oyster® Connect à partir d'un véhicule en mouvement est autorisée sans restriction grâce à la certification E1 - qui, soit dit en passant, ne s'applique pas aux produits sans marque de contrôle !

Si vous avez l'intention d'utiliser Oyster® Connect monté sur la caravane comme accès à Internet pour les terminaux dans le véhicule tracteur, la condition de base est que le WLAN privé de l'unité intérieure Oyster® Connect arrive également dans le véhicule tracteur avec une puissance suffisante. Cela dépend exclusivement du type de votre caravane et du lieu de montage de l'unité intérieure et doit être testé dans des cas individuels en cas de doute. Veuillez également noter que dans ce cas, la puissance de transmission du WLAN de l'unité intérieure ne doit pas être réduite.

Sont désavantageuses les caravanes sans fenêtre avant (paroi continue en aluminium) ou les caravanes avec des fenêtres isolantes (recouvertes de métal). Il est utile d'installer l'unité intérieure à la hauteur moyenne de la fenêtre avant et de s'assurer que la vue entre l'unité intérieure et l'avant de la caravane est dégagée.

Pourquoi le passage des câbles n'est-il pas situé sous la plaque de montage, ce qui permettrait d'économiser une traversée de toit supplémentaire ?

L'unité extérieure d'Oyster® Connect peut être montée n'importe où sur le toit du véhicule, indépendamment de ce qui est installé en dessous dans le véhicule. En raison du faible poids de l'unité extérieure de 1,5 kg seulement, il n'est pas nécessaire de visser la plaque de montage ou de percer des trous dans le toit du véhicule. Un collage avec un mastic de carrosserie fortement adhésif s’avère largement suffisant (en cas de doute, consulter le constructeur du véhicule). La liaison électrique et de données requise à l'intérieur du véhicule peut être installée de manière flexible à l'endroit que vous jugez approprié - il est judicieux de l'installer au-dessus d'une armoire ou d'un autre meuble encastré afin que l'ouverture du toit ne soit pas visible depuis l'habitacle. Un trou d'environ 15 mm de diamètre est suffisant pour le câble. Le couvercle aérodynamique du passage de câble séparé à besoin de n’être que collé.

Quel est le format de carte SIM utilisé par Oyster® Connect ?

Oyster® Connect utilise la Mini-SIM qui est très facile à manipuler.

Conseil : Si vous souhaitez utiliser la carte SIM alternativement dans un téléphone mobile (généralement Nano-SIM) et dans Oyster® Connect (Mini-SIM), il suffit de conserver le cadre fourni par l'opérateur de téléphonie mobile autour de la carte Nano-SIM. Ceci vous permet de passer à tout moment de carte Nano-SIM à la Micro-SIM et Mini-SIM.

Où sont installées les unités émettrices LTE ou WLAN dans Oyster® Connect ?

L'unité d'émission et de réception de la radio mobile et l'unité WLAN de 2,4GHz / 5GHz correspondante pour l'accès à distance sont toutes deux installées dans l'unité extérieure, c'est-à-dire sur le toit du véhicule. Les unités d'émission et de réception pour le « WLAN privé » de 2,4GHz et 5GHz sont installées séparément à l'intérieur du véhicule dans l'unité intérieure.

Cette conception présente de nombreux avantages : d'une part, les unités émettrices pour l'accès aux données externes sont installées directement sur l'antenne et peuvent donc fonctionner sans perte de câble avec des performances optimales ; ce n'est que de cette manière que les signaux assez forts pour la communication externe peuvent être tenus à l'écart de l'intérieur du véhicule (c'est-à-dire de l'utilisateur). En outre, il n'est pas nécessaire de poser des câbles coaxiaux sensibles, car en raison des fréquences élevées de presque 6 GHz au maximum, lors de la transmission de signaux émis, un petit coude dans le câble suffit déjà à perturber le fonctionnement optimal du système.

D'autre part, la puissance des émetteurs destinés à l'accès de l'utilisateur à l'intérieur du véhicule peut être sensiblement réduite et, grâce à la sélection judicieuse des canaux, il est possible de garantir que les signaux destinés à l'accès externe et interne ne se gênent pas mutuellement. Et moins le WLAN privé capte de signaux externes, meilleure est la bande de fréquence utilisable pour les données, en particulier dans la bande de 2,4 GHz, chroniquement surchargée.

Toutefois, pour des raisons réglementaires, la carte SIM de l'unité radio mobile doit se trouver à proximité immédiate de l'émetteur proprement dit. La possibilité de transmettre le contenu protégé de la carte SIM par un câble plus long n'est pas prévue dans le système de communication mobile.

Connexion LAN sur l'unité intérieure : que faire si j'ai besoin de plus d'une connexion LAN ?

En utilisant un commutateur LAN ordinaire, je peux étendre les options de connexion pratiquement sans limite.

Quelle est la consommation électrique d’Oyster® Connect ?

En veille : moins de 0,1 W, en plein fonctionnement toujours moins de 10 W. Avec une connexion LTE ou WLAN au réseau public, elle est même inférieure à 5 W. La consommation peut temporairement augmenter jusqu'à 10 W seulement si un grand nombre de données doit être transmis via GSM (2G) parce que le réseau LTE n'est pas disponible.

L'unité extérieure est-elle également disponible dans d'autres couleurs ?

La couleur actuelle est dictée par le courant principal actuel. À l'exception de la couleur noire, qui n'aurait pas de sens du point de vue technique, tout pourrait être possible si la demande était suffisamment forte.

Quels sont les débits de données supportés par le WLAN privé d'Oyster® Connect ?

Le WLAN de 2,4 GHz assiste la norme IEEE 802.11b/g/n et le WLAN de 5 GHz la norme IEEE 802.11n. Ceci permet des débits de données jusqu'à concurrence de 450 Mbit/s.

La norme 802.11ac/ax n'est sciemment pas assistée car le débit de données côté application ne pourra jamais être aussi élevé pour le nécessiter. L'un des inconvénients majeurs de la norme 802.11ac/ax est que de nombreux canaux sont occupés en parallèle et que des interférences mutuelles seraient inévitables dans un camping - le débit de données serait alors plus lent qu'avec les anciennes normes.

Quel doit être le débit de ma connexion de données pour diffuser la TVHD sans interférence ?

Cela dépend presque exclusivement du fournisseur, c'est-à-dire du serveur qui fournit le contenu en question. Grosso modo, on peut dire ce qui suit : avec moins de 3 Mbit/s on n’est pas très satisfait, mais il existe aussi des services qui souhaitent transmettre à plus de 15 MBit/s.

De nos jours, la plupart des serveurs de diffusion adaptent la résolution et la qualité du flux : vers le haut (meilleure image) s'ils remarquent que la bande de fréquence disponible est importance et vice versa vers le bas (moins bonne image) si la bande de fréquence disponible est faible. Par ailleurs, il n'est pas dit que l’impasse de bande de fréquence se trouve dans le réseau LTE ou le réseau WLAN public auquel mon Oyster® Connect est connecté. L’impasse peut également se trouver quelque part en cours de route ou même au niveau du serveur de téléchargement.

Oyster® Connect peut transmettre plusieurs flux en parallèle à différents terminaux sans aucun problème. Cependant, il ne faut pas tout mettre sur le WLAN privé de 2.4GHz, mais utiliser aussi le WLAN de 5Ghz, dans la mesure du possible.

Mon WLAN privé peut-il être piraté Les données du réseau privé sont-elles sécurisées ?

Les WLAN privés utilisent WPA2/AES pour le contrôle d'accès et le cryptage des données. Des méthodes plus anciennes ou moins sûres ne sont même pas proposées. Les clés d'accès (mots de passe) attribuées en usine sont uniques pour chaque installation et considérées comme « sûres »" simplement parce qu'elles comportent 16 chiffres.

Cependant, les mots de passe ne sont pas toujours aussi sûrs, ceci dépendant de l’utilisateur : si vous modifiez le mot de passe en le simplifiant par la même occasion, vous perdez beaucoup de sécurité. Si vous communiquez le mot de passe à un tiers, la sécurité devient nulle.

En raison de la complexité du mot de passe, nous vous recommandons d'utiliser la fonction QR scan pour vous connecter, si possible. Sinon, au cas où vous auriez des doutes quant à la sécurité, il est préférable de ne pas utiliser la fonction WPS, car le WPS est le « point d'entrée » le plus important dans les réseaux WLAN au moment de l'utilisation (tant que vous n'appuyez pas sur le bouton WPS, il ne se passe rien).

En principe, votre réseau privé pourrait être également accessible à partir du côté public (WLAN public ou téléphonie mobile/LTE). Cependant, Oyster® Connect utilise un concept de pare-feu très conséquent : presque tout sort mais rien ne rentre. Autrement dit, vous pouvez accéder à tous les services de l'Internet depuis l'intérieur, il n'y a pas ici de limites agaçantes. D’une manière générale, des accès aux appareils du réseau privé à partir de l'extérieur, par le biais des réseaux publics, ne sont pas prévus et sont bloqués.

L'emplacement de la carte SIM dans l'unité extérieure est-il problématique en raison des influences environnementales telles que la chaleur, le froid, l'humidité ?

Selon ETSI TS 102 671, les cartes mémoire et les cartes SIM de tous types sont généralement conçues pour des températures ambiantes entre -40°C et +105°C. Mais même si un opérateur mobile choisissait la norme la plus basique pour ses cartes SIM, des températures de -25°C à +85°C seraient toujours couvertes.

Toutes les autres "adversités" sont également couvertes par la norme susmentionnée - donc : humidité, corrosivité environnementale, résistance aux vibrations et aux chocs, durée de maintien de la mémoire, etc.

Ceci est dû au fait que les cartes SIM sont aujourd'hui installées par millions dans les machines industrielles et les équipements extérieurs du monde entier. En comparaison, notre application dans l'unité extérieure est tout à fait inoffensive.

Puis-je également utiliser Oyster® Connect dans un camion ?

Oyster® Connect est homologué pour TOUS les véhicules, mais de par sa conception, elle est principalement destinée aux véhicules de loisirs. L'appareil peut fonctionner sans restriction sur les réseaux de bord de 12V et 24V et n'a pas de besoins énergétiques élevés (typiquement <5W en mode LTE ou WLAN, au maximum 10W pour en mode GSM).

Tenir cependant compte du fait que les services spéciaux éventuellement requis dans des camions (géolocalisation, p. ex.) ne sont pas assistés - ceci étant dû à l’utilisation primaire, accordant une importance particulière à la simplicité et à la franchise du produit.

La carte e-SIM est-elle déjà prise en charge ?

Elle est prévue, mais n'est pas encore disponible actuellement, car la carte e-SIM ne fonctionne qu'en coopération avec les nombreux fournisseurs de téléphonie mobile. Les options appropriées sont en cours d'examen, et elle pourra être proposée si les fournisseurs de services mobiles assistent le produit de votre part.

Si aucune connexion LTE n'est possible, Oyster® Connect utilise-t-il les anciens services UMTS ou GSM pour une connexion Internet ?

En principe oui, mais..... les réseaux UMTS (3G) en Allemagne et en Europe sont actuellement en cours de fermeture. Les opérateurs de réseaux veulent utiliser les fréquences ainsi libérées pour étendre le réseau LTE. Les réseaux GSM (2G) continueront probablement à exister pendant très longtemps, en tant qu’alimentation de base pour la téléphonie. La transmission de données par ce biais est possible mais extrêmement lente, voire même bloquée par certains fournisseurs ou dans certaines cellules radio.

Malgré tout : Oyster® Connect fonctionne comme un téléphone portable et sélectionne toujours la connexion de données la plus rapide disponible. Dans des cas exceptionnels, cela peut signifier que la connexion de données est affichée comme « OK » et peutêtre même avec un « signal fort », mais que le flux de données réel est extrêmement lent.

Oyster® Connect m'indique-t-il que mon quota mensuel de données est épuisé ?

Tout d'abord, non, car en tant que terminal de téléphonie mobile, Oyster® Connect ne peut pas « consulter » les données de votre contrat personnel avec votre opérateur de téléphonie mobile.
Toutefois, Oyster® Connect ne vérifie pas seulement si votre carte SIM est en principe valide (elle l'est toujours, même si votre quota de données est épuisé), mais aussi la disponibilité réelle de l'Internet. Ce n'est que lorsque « l'Internet » répond réellement par un flux de données que le statut « OK » est atteint pour Oyster® Connect (la diode LTE/WLAN s'allume en vert).

Dans la pratique, cela signifie que tout dépend du comportement de votre fournisseur. Si le fournisseur permet encore le transfert de données après l'épuisement du contingent de données (généralement : à vitesse réduite), Oyster® Connect est connecté à Internet et n'affiche pas d'erreur. Mais si votre fournisseur d'accès bloque complètement le flux de données, la connexion Internet ne s’établit pas et ceci est indiqué (la diode LTE/WLAN clignote lentement en vert - tout va bien, mais pas d'Internet).

Attention : le même message apparaît également si des données APN incorrectes ou inexistantes sont saisies. Ceci est dû au fait que l'APN est utilisé par le fournisseur pour contrôler le flux de données. Si l'APN est incorrect, vous ne recevez aucune donnée - comme si l'APN bloquait intentionnellement le flux de données.

Puis-je également brancher le cordon d'alimentation de façon permanente dans le camping-car ? Je n'aime pas ces « prises allume-cigare »

Par principe, oui, c'est même une bonne idée.

Toutefois, n’oubliez pas ce qui suit : La "prise allume-cigare" du câble d'Oyster® Connect contient un fusible qui protège le câble en cas de court-circuit. Si vous retirez cette fiche, vous devez protéger le câble d'une autre manière - bien qu’Oyster® Connect soit protégé contre l'inversion de polarité et utilise des fusibles électroniques en interne ! Le câble lui-même pourrait sinon commencer à brûler en cas de court-circuit (par exemple, câble coincé) ! Utilisez un fusible de 2A ou 3A pour la protection externe.

Quel est l'emplacement idéal pour installer Oyster® Connect dans mon camping-car à alcôve ?

Quel que soit le véhicule que vous possédez : par principe, le meilleur emplacement est « tout à fait en haut ». Dans le cas d'un camping-car à alcôve, il se bien entendu au sommet de l'alcôve. D'un point de vue aérodynamique, ceci ne pose aucun problème grâce à la forme de l'Oyster® Connect. Cependant, si votre alcôve n'offre aucune surface plane pour l'installation ou si vous êtes gêné par la hauteur de 12 cm de l'unité extérieure, cela devient plus compliqué.

En général, il convient de respecter les recommandations suivantes pour l’emplacement :

  • Plus il est élevé, mieux c'est
  • Si emplacement SUR l'alcôve s’avère impossible, en choisir un le plus loin possible d’elle, c'est-à-dire vers l'arrière du véhicule
  • Ne opter pour un emplacement entre d'autres accessoires plus élevés
  • Les autres accessoires d'une hauteur maximale de 3 cm ne dérangent pas.
  • Les autres accessoires d'une hauteur maximale de 10 cm ne gênent pas beaucoup si une distance d'au moins 50 cm est respectée.
  • Si possible, monter Oyster® Connect au-dessus des autres accessoires sur le porte-bagages (un poids léger et un bon aérodynamisme le permettent). Dans ce cas, utiliser cependant une plaque d'aluminium supplémentaire en tant qu’auxiliaire de montage.
  • Plus Oyster® Connect est monté à l’horizontale, plus le rayonnement périphérique est régulier et performant. Un montage incliné réduit la portée ! Dans la pratique, cependant, vous ne constaterez aucune différence en cas de faible inclinaison.
  • Le WLAN, en particulier celui de 5 GHz, a les exigences les plus élevées en ce qui concerne un montage libre.

Du reste : Oyster® Connect fonctionne même dans des endroits très défavorables. Seuls les avantages en termes de portée peuvent être perdus (principalement en raison d'ombre dans une certaine direction).

Les recommandations mentionnées sont donc particulièrement importantes si vous souhaitez être autonome dans le « nirvana » et si vous êtes dépendant d'une connexion de données.

Puis-je réinitialiser le mot de passe de mon WLAN privé sur les paramètres d'usine, si je l'oublie ?

Oui, vous pouvez réinitialiser le Oyster® Connect aux « paramètres d'usine ». Pour cela, toutes les données que vous avez pu modifier sont ramenées à l'état de livraison décrit dans le manuel d’utilisation. Ceci s'applique d’une part au mot de passe d'accès au site Web de configuration et, d’autre part, aux mots de passe d'accès au WLAN privé.

Couper Oyster® Connect et attendre qu'il s'arrête complètement. Remettre ensuite Oyster® Connect en marche et attendre qu'il soit opérationnel. Appuyer alors sur le bouton « i » de l'unité intérieure et le maintenir appuyé pendant 10 secondes sans interruption.

Cette fonction de réinitialisation ne fonctionne qu'immédiatement après la mise sous tension d’Oyster® Connect. Il s’agit ici d’une mesure de précaution visant à rendre plus difficile l'exécution accidentelle de cette fonction, par exemple par un équipement glissant à proximité de l'unité intérieure.

Pourquoi Oyster® Connect dispose-t-il de deux systèmes WLAN ? Ou, pourquoi ne pas tout mettre dans un même boîtier ?

Pour être honnête, Oyster® Connect dispose en fait de 3 systèmes WLAN.....

D'une part, du WLAN dans l'unité extérieure. Il est conçu pour accéder à des points d'accès WLAN externes (hotspots). Cela nécessite une grande portée et un signal fort. Les deux sont plus faciles à réaliser depuis le toit surélevé du véhicule, où il n'y a pas d’écrans constitués par les parois du véhicule, etc. Ce WLAN assiste aussi bien le WLAN de 2.4 GHz que le WLAN de 5 GHz - suivant ce qu’offre le point d'accès WLAN.

D’autre part, il existe le WLAN intérieur de 2,4 GHz. Il sert d’accès à l’Internet à un ou plusieurs utilisateurs, à une SMART TV ou à un autre appareil. Malheureusement, la bande de fréquence WLAN de 2,4 GHz est en général fortement sollicitée. Par conséquent, mon accès à mon point d'accès privé devrait être aussi peu perturbé que possible par les autres utilisateurs. Le meilleur moyen d'y parvenir est d'utiliser un WLAN dont la portée est délibérément faible à l'intérieur du véhicule (et de quelques mètres aux alentours, en fonction de la situation d'installation concrète).

Et enfin, il y a le WLAN intérieur 5 GHz, qui est complètement indépendant du WLAN intérieur de 2,4 GHz. Par conséquent, un plus grand nombre d’appareils privés peuvent simultanément bénéficier de la meilleure qualité WLAN. En fin de compte, il est peu judicieux d'obtenir un débit de données très élevé par LTE, par exemple, s’il s’avère impossible de le transmettre aux utilisateurs à cause de la surcharge des réseaux locaux WLAN.

Puisqu'il existe deux WLAN intérieurs privés, il est également logique de répartir les utilisateurs entre eux. Les SMART TV ont en fait toujours besoin d'un accès de 2,4 GHz. Les téléphones mobiles modernes, cependant, permettent toujours un accès à 5 GHz. Grâce à une distribution intelligente, les appareils n'interfèrent pas les uns avec les autres et permettent des taux de transmission WLAN élevés et non perturbés.

Quel est le rapport entre perte de liaison/données et la longueur et le type de câble ?

Les câbles coaxiaux servent à transmettre des signaux haute fréquence de l'antenne au récepteur ou vice versa. Ceci fonctionne très bien pour les émetteurs d'ondes courtes ou même encore pour la télévision par câble. Cependant, à très haute fréquence, les câbles coaxiaux « avalent » une partie considérable des signaux. Plus le câble est long, plus les signaux sont avalés. C'est ce qu'on appelle « l'atténuation ». Et des signaux « avalés » n'atteignent jamais le récepteur prévu - donc, p. ex., le mât de téléphonie mobile. Ce qui est n’est plus là ne peut plus jamais être récupéré. C'est la raison pour laquelle il est possible, dans certaines circonstances, de ne recevoir que des données fragmentaires du mât suivant. Vu que l’on ne peut rien faire avec des données fragmentées, la « perte de données »" est tout à fait rigoureuse. C'est pourquoi on essaie de se passer autant que possible de câbles coaxiaux pour les signaux LTE et WLAN à très haute fréquence. Bien entendu, la meilleure façon de procéder
est d'installer l'antenne et l'émetteur ensemble dans un même boîtier.

Une « faible atténuation » est du reste traître. Dans ce cas, la quantité de signaux avalés est faible mais elle suffit déjà à endommager les données transmises. Le récepteur s'en rend compte et doit alors demander à l'expéditeur de lui envoyer de nouveau les données, en espérant qu'elles fonctionneront mieux lors de la deuxième tentative. Dans la négative, ceci implique trois, quatre ou même plus de tentatives. Ceci prend non seulement du temps, mais sollicite aussi fortement le canal de transmission à cause de répétitions inutiles, de sorte que beaucoup moins de données utiles sont transmises. En comparaison, une « forte atténuation » est beaucoup plus cohérente : Rien ne marche dès le départ, d’où aucune répétition ni sollicitation inutile du canal radio.

La situation avec des données numériques est légèrement différente, lorsque les données se trouvent p. ex. sur câble USB ou LAN. Une restriction de longueur est ici aussi présente. Toutefois, tant qu’elle est respectée, les données passent sans dommage, dans leur intégralité. Il n'y a donc ni perte de données, ni autres « effets secondaires » désagréables.

Une carte SIM dans l'Oyster® Connect est-elle absolument nécessaire, si l’on ne souhaite se connecter qu’aux hotspots et réseaux WLAN ?

Non, la présence d'une carte SIM n'est pas nécessaire pour l'utilisation sans restriction de la fonctionnalité WLAN. Bien sûr, une erreur est détectée dans ce cas lors du passage au mode LTE et il faut réappuyer sur le bouton pour revenir au mode WLAN.

Puis-je utiliser des cartes SIM étrangères (c'est-à-dire du pays dans lequel je me trouve actuellement) ?

En principe OUI, mais la carte SIM doit être bien entendu activée. Il ne suffit donc pas d'acheter la carte au supermarché et de l'insérer dans l'Oyster® Connect. Le processus d'activation doit être effectué comme indiqué par le fournisseur choisi ! En outre, il peut y avoir des restrictions en fonction de la carte SIM ou du fournisseur. Vous devez clarifier ce point avec le fournisseur concerné.

Exemples : Toutes les cartes prépayées ne permettent pas l'itinérance ! Cela signifie qu'une telle carte SIM ne fonctionne que dans votre pays d'origine et, en général, uniquement dans réseau du fournisseur.

Si vous possédez p. ex. une carte SIM française, sachez, en outre que des serveurs allemands (services de streaming, par exemple) vous reconnaîtront comme français. Dans ce cas, le « géoblocage » du serveur en question peut devenir actif et vous empêcher d'accéder aux contenus.

Qu’en est-il du « géoblocage » ?

Certains services en ligne ne fonctionnent intentionnellement que DANS le pays du fournisseur. L'accès depuis l'étranger est bloqué. La plupart du temps, il s’agit ici de sujets d’ordre juridique. En cas de doute, vous devez clarifier les détails avec l'opérateur du serveur concerné.

Les serveurs avec géoblocage utilisent différentes méthodes pour identifier les utilisateurs étrangers. Ils recourent la plupart du temps à l'adresse IP de l'utilisateur. Avec une carte SIM ALLEMANDE, vous disposez de l'IP de votre opérateur mobile allemand, même en cas d'itinérance (c'est-à-dire à l'étranger), et vous n'êtes donc PAS soumis au géoblocage. (Ceci ne s'applique cependant qu'à une connexion LTE ! Dans le cas d'une connexion WLAN, vous disposez de l'adresse IP du fournisseur WLAN concerné).

Cependant, il existe, par exemple, des applications de streaming qui interrogent la localisation de votre appareil mobile et la transmettent ensuite au serveur. Ainsi, votre localisation peut être déterminée en détail. Oyster® Connect ne fait PAS de géolocalisation et ne transmet aucune information, car il ne fait que transmettre le flux de données de votre / à votre appareil mobile et n'y ajoute ou n'y omet aucun contenu.

Existe-t-il des restrictions concernant l'utilisation de sa propre carte SIM dans d'autres pays européens ?

Le règlement de l'UE du 15 juin 2017 sur l'itinérance réglemente le fait qu'au sein de l'UE et des États de l'EEE, il est possible de téléphoner, d'envoyer des messages ou de surfer au tarif d'origine.

Le champ d'application du règlement de l'UE sur l'itinérance porte sur les 28 États membres de l'UE suivants : Belgique, Bulgarie, Danemark, Allemagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Irlande, Italie, Croatie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Autriche, Pologne, Portugal, Roumanie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Espagne, République tchèque, Hongrie, Royaume-Uni, Chypre ainsi que les États de l'EEE à savoir : Liechtenstein, Norvège et Islande. Certains contrats incluent également l'Angleterre (GB) et la Suisse (CH).

Toutefois, le règlement de l'UE sur l'itinérance prévoit une clause d'utilisation équitable (Fair Use) : Si la carte SIM est utilisée principalement à l'étranger et non dans le pays pendant une période de 4 mois, le fournisseur de téléphonie mobile peut facturer des frais d’utilisation supplémentaires. Vous pouvez obtenir des informations détaillées à ce sujet auprès de votre opérateur de téléphonie mobile.

De plus amples informations sont également disponibles sur le site web de l'autorité réglementaire responsable (Agence fédérale des réseaux) : https://www.bundesnetzagentur.de/DE/Sachgebiete/Telekommunikation/Unternehmen_Institutionen/Anbieterpflichten/EURoaming/EURoaming-node.html.

Puis-je également utiliser Oyster® Connect avec un WLAN ouvert (hotspot) me permettant de me connecter par le biais d’un site web ?

Oui, ceci est possible ! Utilisez tout d'abord votre appareil comme d'habitude pour sélectionner le WLAN souhaité à l’aide de la page Web de configuration http://oyster.connect. Attendez ensuite que la connexion WLAN soit établie. Vous pouvez le constater p. ex. lorsque la diode LTE/WLAN reste allumée en rouge ou bien à l’aide des affichages du site Web de configuration.

La page de connexion de ce hotspot apparaît généralement automatiquement dans votre navigateur après un court laps de temps. En fonction de l'appareil final, il se peut que vous ne receviez qu'un message correspondant et que vous deviez autoriser explicitement l'ouverture de la page de connexion.

Si la coopération entre le navigateur internet de votre appareil final et le « serveur de connexion » du WLAN ouvert ne fonctionne pas correctement, vous pouvez résoudre ce problème facilement : débranchez la liaison WLAN de votre appareil final à Oyster® Connect et rebranchez-la immédiatement après. Essayez maintenant d'appeler un site web tel que www.google.de (ou n’importe quel autre site web fonctionnant tout aussi bien). Votre navigateur devrait maintenant se connecter à la page Web de connexion du WLAN. Si vous utilisez un appareil connecté sur LAN, débranchez simplement le câble LAN pendant quelques secondes, puis rebranchez-le.

Une fois Oyster® Connect connecté au site Web du hotspot, tous les autres appareils du WLAN/LAN privé d’Oyster® Connect sont automatiquement en ligne. Seulement si la connexion au hotspot est limitée dans le temps, une nouvelle connexion est nécessaire à l’issue du temps imparti.

Puis-je voir ou tester sur le site Web de configuration d’Oyster® Connect si la connexion de données/Internet fonctionne réellement ?

Ce sujet est beaucoup plus complexe qu’on ne pourrait le penser. En principe, Oyster® Connect vous indique par le biais de la diode LTE/WLAN si la connexion à un réseau a pu être établie ou non. Tant que la diode correspondante clignote, Oyster® Connect n'est pas encore connecté au réseau LTE ou au WLAN voulu. Cependant, le fait d'être connecté à un réseau ne signifie pas que des données peuvent être effectivement transmises par le biais de ce réseau !

Dans le cas du LTE, un voyant vert allumé en permanence signifie simplement qu’Oyster® Connect a pu établir une connexion avec le point d'accès aux données correspondant du fournisseur de réseau mobile, à l'aide des données APN indiquées sur le site Web de configuration. Le fait que le fournisseur vous autorise effectivement à transférer des données dépend, entre autres, de votre contrat avec le fournisseur. Par exemple, le volume de données de la carte SIM pourrait être épuisé, ou votre opérateur de téléphonie mobile empêche l'itinérance dans les réseaux étrangers, ou la carte prépayée n'a pas été renouvelée, ou votre carte SIM a été « limitée en largeur de bande » de sorte que vous ne pouvez transférer que des quantités extrêmement faibles de données.

Dans le cas du WLAN, l’allumage en rouge permanent de la diode LTE/WLAN signifie que la connexion sans fil a pu être établie avec le routeur de la contre-partie et que cette dernière a transmis une adresse IP. Ici aussi, tout dépend si le routeur exige une légitimation supplémentaire de votre part (par exemple sous la forme d'un login) ou si le réseau auquel le routeur est connecté dispose d'une connexion opérationnelle à l’Internet. Oyster® Connect offre la possibilité de vérifier la connexion à l’Internet sur la page web de configuration (lien : bouton CHECK) en lançant, à titre d’essai, ce que l'on appelle un ping à un serveur Internet fiable. Cependant, ceci ne fournit aucune information réelle sur la qualité ou la rapidité de la connexion à l'Internet.

Si vous disposez d'une « application de test de vitesse » sur votre appareil, celle-ci peut bien entendu fournir de bons renseignements. Ne pas oublier cependant qu’avec les connexions LTE chaque test de vitesse consomme un volume considérable de données.

Que signifie la coupure de l’UMTS (3G) ? A-t-elle un impact sur Oyster® Connect ?

La 3G, également connue sous le nom d’UMTS, était au début des années 2000 la troisième génération (d’où 3G) de réseaux de téléphonie mobile. Ce réseau permet de gérer à la fois la téléphonie et le trafic de données. Selon les critères actuels, la vitesse de transmission des données est toutefois plutôt faible et le développement très avancé du LTE (4G) a rendu le réseau 3G quasiment obsolète.

Les trois opérateurs de réseaux mobiles allemands ont annoncé la coupure progressive du réseau 3G d’ici la fin 2021, afin que les fréquences libérées puissent être utilisées pour le LTE ou la 5G.

Oyster® Connect n’utilise l’UMTS (3G) que lorsque le LTE (4G) n’est pas disponible. La vitesse de transmission est alors déjà beaucoup plus lente qu’avec le LTE. Si ni la 4G ni la 3G ne sont disponibles, l’Oyster® Connect utilise alors le GSM (2G), également appelé EDGE, en tant que dernière bouée de sauvetage. Même si tout est alors extrêmement lent, on arrive la plupart du temps à se connecter malgré tout à l’internet. Vu que cette commutation entre les générations de réseau fonctionne de manière entièrement automatique pour l’Oyster® Connect, vous n’avez _rien à faire_ ! La conséquence de la coupure de la 3G est tout simplement que l’on ne disposera plus que soit du LTE (4G), soit du GSM (2G).

Mon Oyster® Connect ne fonctionne que sur le réseau 3G. Pas de LTE ! Que faire ?

Il est possible que vous ayez inséré une très vieille carte SIM dans l’Oyster® Connect. Par très vieille, on entend environ 15 ans et plus. La plupart du temps, il s’agit de cartes SIM prépayées qui ont été insérées pendant de nombreuses années dans un « téléphone portable de réserve ». Pour des raisons techniques, ces vieilles cartes SIM ne permettent pas l’utilisation du LTE ! Et ce, même si le contrat ou le tarif qui y est associé le permettrait aujourd’hui.

Dans un tel cas, l’Oyster® Connect ne peut fonctionner qu’en 2G ou 3G, avec un fort ralentissement. Mais vu que la 3G doit être supprimée partout d’ici la fin 2021 et que la 2G ne permet guère de trafic de données utilisable, une telle carte SIM n’est définitivement plus adaptée au transfert de données !

Mais ne vous faites pas de souci : les opérateurs de téléphonie mobile échangent volontiers les anciennes cartes contre une carte actuelle. Adressez-vous pour cela au support technique de votre opérateur ! Avec la nouvelle carte, l’Oyster® Connect permettra tout à coup un transfert de données beaucoup plus rapide sur le réseau LTE.

| Vous avez des questions ou des suggestions?

Contactez-nous

Vous avez des questions sur nos produits ou vous souhaitez devenir distributeur ? Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller personnellement en fonction de vos besoins. Pour cela, il vous suffit d'utiliser notre formulaire de contact.